On ne parle plus que de ça : la crise du Coronavirus et le confinement. Depuis le 17 mars et au minimum jusqu’à fin avril, nous sommes contraints de rester chez nous sauf pour des sorties concernant des achats de première nécessité. Alors pourquoi ne pas mettre ce temps de confinement à profit pour commencer le jardinage? C’est le moment de cultiver ses propres fruits et légumes bio dans son jardin ou sur son balcon. Découvrez nos conseils pour jardiner sans sortir de chez vous?

Où trouver des graines pendant le confinement?

Vous n’avez pas de graines chez vous? Pas d’excuses, deux solutions s’offrent à vous.

Acheter des graines en ligne

Beaucoup de magasins de jardinage et pépinières sont fermés à l’heure du confinement. Selon votre lieu d’habitation, vous pourrez néanmoins trouver des magasins de jardinage “ouverts” : vous commandez sur internet et vous pouvez récupérez votre commande sur place, et ce, sans aucun contact avec les employés. En effet, vos courses vous attendent devant le magasin, sur un emplacement qui vous aura été communiqué en amont.


Si vous n’avez pas cette chance, sachez que beaucoup d’enseignes continuent les livraisons à domicile. C’est le cas de nombreux sites de jardinage tels que https://www.willemsefrance.fr/ qui proposent un large choix de graines à planter dès le mois d’avril.

Sinon, si vous avez la chance de vivre près d’un supermarché ou hypermarché, vous pouvez acheter des plantes à repiquer ou graines directement la-bas.

Récupérer les graines de vos légumes

Une autre solution, c’est la récup. En effet, vous pouvez récupérer les graines des légumes que vous cuisinez:

  • graines de poivron
  • pommes de terre germées
  • bout d’un poireau que vous pourrez faire pousser dans l’eau “à l’infini”
  • ail germé
  • oignon germé

Quand faire ses semis?

En avril, c’est à peine le début du printemps, le soleil pointe le bout de son nez, on commence tout juste à profiter d’une température idéale (sur notre balcon) mais la météo n’est pas encore stable. Pour éviter que nos semis fragiles souffrent du froid, il est recommandé de commencer ses semis à l’intérieur,au chaud. Commencez par cultiver vos semis dans des petits pots. Pas de panique, si vous n’avez pas de pots, il y a toujours une solution récup’. Vous pouvez tout à fait semer vos graines dans des emballages en plastique qui se referment. Par exemple, pensez aux boîtes à œufs, aux barquettes en plastique pour les viennoiseries ou fruits. Ces contenants refermables serviront de mini serre à nos semis.

Après quelques jours, selon les graines que vous aurez planter, vous verrez des petites feuilles pousser. C’est le signe que la graine a bien pris. Il est alors temps de repiquer les plantes dans des plus grands pots, à condition qu’il n’y ait pas de gelées.

Vous pouvez donc constituer votre petit potager sur le rebord de votre fenêtre pour les petites plantes, sur votre balcon ou dans votre jardin pour les plus chanceux.

Pour aller plus loin, lisez notre article sur : comment créer un potager en appartement